Gynécologue

Je suis un

"Gynécologue cherche préparateur..."
L'annonce ne précisant pas la nature du travail proposé, il téléphone et on lui dit :
 "Il s'agit de préparer la patiente avant qu'elle n'entre dans le cabinet du gynécologue.
 Il faut l'aider à retirer ses vêtements, sous-vêtements et lui faire enfiler la blouse d'examen...

Ensuite il faut lui faire la toilette, la raser, et lui passer une mousse adoucissante sur le sexe, et masser jusqu’à pénétration”.

Le salaire mensuel net est de 5 200 euros. 

Si vous êtes intéressé, vous devez remplir un dossier, puis aller à Colmar avec votre dossier.
A Colmar ???

Mais j'ai vu cette annonce dans les offres d'emploi pour Mulhouse  !

- C'est exact, mais la file d'attente commence à Colmar *

Macron Président fraîchement élu se retrouve dans le train 
assis à côté d' une petite fille.
Macron dit à la petite fille : 
Il parait que les voyages passent beaucoup plus vite si on parle avec quelqu'un. 
La petite fille le regarde et dit :
D'accord, de quoi voulez-vous qu' on parle?
Macron fanfaronne: 
Et si on parlait d' économie politique ?
La petite fille lui répond : 
D'accord, mais avant, écoutez-moi bien :
Un chevreuil, une vache et un cheval mangent tous de l’herbe.
Pourtant le chevreuil fait des petites crottes, la vache fait des bouses plates et le cheval de grosses boules.
Comment expliquez-vous cela ? 
Macron pantois, réfléchit un instant puis doit avouer: 
Ma foi, je ne saurais l'expliquer. 
Alors, maligne, la petite fille lui dit : 
Comment voulez-vous que je vous explique l'économie de notre Pays si vous ne maîtrisez même pas un petit problème de MERDE ?

Je me souviens, ma première fois avec un préservatif.

Je suis allé à la pharmacie en acheter une boîte.

Il y avait cette belle jeune assistante pharmacienne derrière le comptoir, et elle a tout de suite vu que c'était la première fois que j'achetais des préservatifs. Elle m'a donné une boîte et m'a demandé si je savais comment les utiliser.
> J'ai été honnête et je lui ai dit : Non pas vraiment, c'est la première fois.

Elle a ouvert un sachet, en a sorti un et l'a enfilé sur son pouce en disant de toujours m'assurer qu'il était bien en place. Je devais avoir l'air confus car elle a jeté un coup d'œil dans l'officine pour s'assurer qu'il n'y avait personne, et elle est allée verrouiller la porte.

Elle me prit par la main pour me conduire dans l'arrière-boutique, puis elle a déboutonné et retiré sa blouse, après avoir détaché et enlevé son soutien-gorge, elle m’a demandé  Est-ce que je t'excite ?

Je n'ai pu que faire oui d'un signe de tête.
> Elle me dit alors qu'il était temps de mettre le préservatif.
> Pendant que je m'exécutais, elle a retiré sa jupe, sa culotte et s'est étendue sur le bureau en me disant :
> Vas-y, on n'a pas beaucoup de temps

Alors, je suis monté sur elle.
> C'était si bon que, malheureusement, je n'ai pu me retenir très longtemps.
> Elle m'a alors regardé un peu déçue et m'a demandé :

Avais-tu bien mis ton préservatif au moins ?
> Certainement, lui dis-je avec assurance en lui montrant mon pouce......
> Et c'est à ce moment-là qu'elle est tombée dans les pommes en murmurant :
> Oh le Con...... Oh le Con… !

Un couple de retraités retourne chez le concessionnaire Mercedes et constate que le vendeur avec qui il avait fait affaire venait de vendre la voiture qui l'intéressait à une belle jeune femme blonde à la poitrine invitante et en mini-jupe !


Le vieil homme était visiblement choqué. Il s’est adressé au vendeur brusquement :
«Jeune homme, je pensais que vous m’aviez dit que vous pouviez m’offrir cette voiture à 95,000 $ mais je viens d'entendre que vous venez de la vendre 75 000 $ à la charmante jeune femme là-bas.

Si je me souviens bien, vous m'aviez clairement indiqué qu’il vous était impossible de m’offrir ce modèle à moins que 95,000 $.

Le vendeur prit une profonde inspiration, s'éclaircit la gorge et saisit son café. 
"Eh bien, que puis-je vous dire? 
Elle avait l'argent comptant, n’avait pas besoin de financement et, 
Monsieur, regardez-la, comment pouvais-je résister? » 
répondit timidement le vendeur très mal à l’aise.


Juste à ce moment, la jeune femme s'est approchée du couple de personnes âgées et a donné les clés de la voiture au vieil homme.
«Voilà!» dit-elle. "Je t'avais dit que je pourrais faire baisser le prix à cet idiot.

Je te revois tantôt, papa. Bonne Fête des pères !!! »

Je m'appelle Charlotte, un couple d'hommes m'a adoptée quand j'étais enfant.
J'ai maintenant 18 ans un père adoptif “Jean” et une mère adoptive “Pierre” car c'est lui la “femme” du couple ; ils sont mariés, bien sûr.

J'ai vite senti une certaine attirance physique aussi bien avec Jean qu'avec Pierre.
Ce qui devait arriver, arriva et j'ai eu un garçon avec mon père adoptif “Jean” (sans qu'il y ait d'inceste ), puis une fille avec ma mère adoptive “Pierre”.
 Ce qui n'est pas encore défini, c'est la position de ma mère vis-à-vis de l'enfant que j'ai eu avec mon père, son mari, et vice-versa.
 Par contre ce qui est bien, c'est que la loi permettra à mes enfants, ma fille et mon garçon, de se marier ensemble.
 Si vous n'avez pas bien compris, merci de relire encore une fois...!!!

Quand j'avais 10 ans à l'école, j'apprenais dans l'ordre les conjonctions de coordination :

·       "mais, ou, et, donc, or, ni, car."

Maintenant j'ai + de 60 ans et je m'en souviens encore mais... dans le désordre :

·       "mais, ou, est, donc, mon, ri, car."

  • YouTube Clean
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now